Être Soi

Mis à jour : août 11




La question n’est pas de savoir : qui je veux être ? mais de savoir qui je suis.

Souvent, on nous dit « qui veux-tu être » ? Dans cette société, on nous fait miroiter un tas de choses. Devenir comme ci ou comme ça. On me dit qu’en faisant cela, ou qu’en utilisant ces process, tu arriveras à être comme lui ou elle. Avoir des modèles, des mentors qui sont des exemples à suivre, oui ! Prendre des idées, des chemins et des façons de faire, peuvent aider ; cependant, le but n’est pas de les copier mais juste de s’inspirer d’eux. La différence est là !

Comment savoir qui nous sommes si nous faisons comme tout le monde ? Les expériences sont là pour nous forger et nous guider vers soi. Être soi est primordial pour se connecter à l’essence même de ce « soi ».

Cette société nous pousse à oublier la réalité de soi, alors reprenez la main et reconnectez-vous à vos valeurs et envies, à vos désirs et à tout ce qui fait de vous cet être exceptionnel.

Se mettre dans une case, c’est se mettre en prison et la société nous met dans des cases. Aujourd’hui la différence fait encore peur. Et pourtant nous sommes tous différents. Différents par notre culture, par notre éducation, par nos comportements, par nos caractères et bien d’autres choses encore. Tout cela fait de nous des êtres uniques. Être soi, en fait, c’est être vraiment complet.

Alors pourquoi changer, pourquoi vouloir être comme tout le monde ?

Tout simplement, la société est souvent écrasante, elle nous impose, du moins, nous pensons ne pas avoir le choix. Le choix d’être soi-même. Il est difficile de se sentir à part, de se sentir différent, la différence pour nous est synonyme de rejet. Sauf si nous regardons bien : Nous voyons que chacun de nous est différent. Le physique est une différence : personne ne ressemble à l’autre même des frères et sœurs, même des jumeaux ! Cultivez cette différence qui vous appartient est la clé !

Être soi, n’est jamais facile, mais accepter ce que vous êtes est plus grand encore.

Que se passe-t-il quand vous êtes vous-même ?

Les choses deviennent plus simples, vous êtes en accord avec vous-même. Vous vous sentez mieux, votre santé est meilleure et votre confiance et estime de vous augmentent.

Peu importe le regard des autres, le jugement, détachez-vous de ça. Ne vous sentez-vous pas mieux dans votre tête et dans votre corps quand vous êtes vous ?

Que se passe-t-il quand vous êtes en accord avec vous ? Que se passe-t-il quand vous écoutez votre intuition ? Que se passe-t-il quand vous vous faites confiance ?

N’ayez pas peur de qui vous êtes car c’est la meilleure chose qui existe. Acceptez tout simplement ce que vous ressentez, ce que vous vivez et faites ce que vous voulez vraiment.

La richesse que vous apportez quand vous êtes vous-même est supérieure à tout le reste. L’inconfort débute quand vous ne l’êtes plus. Faire semblant d’être ou de vouloir être quelqu’un d’autre vous pousse à faire des choix en incohérence avec vous

Prenez le temps de vous observer.

Comment observer ?

S’observer n’est pas un exercice simple, le but étant de comprendre son fonctionnement, écouter ses pensées et sentir les réactions de son corps.

Chaque situation a une répercussion sur vous, vos pensées et votre corps.

Exemple : vous êtes dans la rue et vous croisez une personne que vous ne connaissez pas mais votre regard s’arrête sur elle. Quel est votre première réaction ? Que vous dites-vous ? Que pensez-vous de lui ou d’elle ?

Vous pouvez penser que sa veste ne lui va pas ou autre…

Vous pouvez vous dire tout ce que vous voulez, observer sans jugement vous sert à comprendre votre fonctionnement de pensée. Ou bien cette personne vous met dans un inconfort, du stress, de la peur. Ceci se répercute sur votre corps, vous êtes mal à l’aise, vous êtes stressé.

Toutes ses sensations, qu’elles soient corporelles, pensées ou autres sont des observations qui vous permettent de comprendre votre fonctionnement. Et si ce type de comportements ne vous convient pas, vous pouvez choisir de le changer.

C’est comme vos envies, rêves, choix et toute chose que vous voulez, elles vous appartiennent. Elles sont à vous, elles font partie de vous.

L’observation de soi permet de se connaître en profondeur, et de s’approcher encore plus de votre mieux-être mais toujours en cohérence avec qui vous êtes.

Un autre exemple : avoir un travail qui ne nous correspond pas.

Les effets vont être de l’inconfort, une mauvaise santé, de la déprime. Posez-vous la question à ce moment-là : suis -je vraiment à la bonne place ? Est-ce que ce travail me correspond vraiment ?

Hélas, nous faisons beaucoup de choses qui nous éloignent de qui nous sommes tout simplement, car nous n’avons jamais appris à nous connaître réellement. Et la peur nous gagne. On a tous des choses que nous ne voulons pas faire ou subir, mais nous nous disons « de toute façon nous n’avons pas le choix ». Eh bien ! Nous avons toujours le choix, oui, toujours le choix ! Même dans des situations complexes ou tragiques nous avons toujours eu le choix. Cette notion de choix nous est propre, mais faut-il en avoir conscience. Au travail, dans notre vie privée, on nous demande beaucoup, et on le fait ! Sans avoir laisser la possibilité de choix.

Bien entendu ce n’est pas toujours facile. Mais dites-vous que le choix est toujours là et que la décision n’appartient qu’à vous.

Être soi fait prendre la responsabilité de notre propre vie, de nos propres choix de notre propre direction. C’est risquer de déplaire à certaines personnes, d’être vu comme différent, comme étrange, comme un extra-terrestre. Mais le but de cette vie, de votre vie n’est-il pas d’être heureux de vivre en harmonie avec vous-même ? Le bonheur et la paix intérieure sont dans cette acceptation de qui nous sommes, des êtres complexes différents avec des rêves qui ne demandent qu’à être accomplis.

Le bonheur et la sérénité se cachent derrière l’acceptation de soi.



2 vues

© 2020 Sadia Drouche. Réalisé par alphapix.fr